accueil  >  nos produits  >  briques et pavés en verre  >  Mise en oeuvre

          Mise en oeuvre
Recommendations lors de la mise en oeuvre (résumé)

Conseils préliminaires

Cette documentation est une synthèse "très actuelle" des modèles de briques en verre en vogue et des différentes techniques fiables de mise en oeuvre.
N'hésitez pas à nous consulter: service usine, délégués technico-commerciaux et entreprises de pose agréées vous apporteront leur concours et vous feront partager leur expérience.
Notre savoir-faire : plusieurs milliers de m2 par mois .

Constitution des parois

MORTIER
Les briques de verre sont assemblées par des joints de 1 à 3 cm et une bordure périphérique de 4 à 10 cm.
Composition:
sable lavé de granulométrie 0 à 3 mm
ciment CPJ 45 à 55 (ou CPA) dosé à 350 kg adjuvanté d'hydrofuge de masse.
ARMATURE
Acier cranté Fé Té 500, conforme à l'annexe B de la mesure NF A 35022 AFNOR.
Section: diamètre 4,5 à 6 (selon joints et parois).
Pose:
1 ou 2 fers dans chaque rang vertical et horizontal selon surface de la paroi.
1 à 3 fers dans les bordures périphériques
Les fers ne doivent en aucun cas être en contact avec les briques de verre et à moins de 15 mm de l'extérieur.
SURFACE MAXIMA DES PAROIS
Pour exposition normale aux pressions, vibrations, etc... :
Parois droites :
épaisseur des briques surface maxi côte maxi du petit côté
5 cm 20 m² 2,5 m
8 cm 30 m² 3 m
10 cm 40 m² 3,5 m

Parois courbes : elles peuvent être très supérieures à la surface des parois droites selon leurs rayons de courbure et dimensions.
Grandes parois : pour des parois supérieures à celles ci-dessus, nous consulter pour faisabilité et précautions üoints de construction, de dilatation...)

Calcul des parois et ouvertures à prévoir (largeur/hauteur)

PAROIS PLANES
Paroi : nombre de briques + joints entre briques + 2 bordures
Fond de feuillure : dimension de la paroi + 2 cm de dilatation


PAROIS COURBES
Prendre la dimension du côté concave de la courbe et procéder ensuite comme pour une paroi plane.

Indépendance par rapport au gros oeuvre

Les parois en briques de verre doivent être impérativement désolidarisées du gros oeuvre pour faire face :
- à leur propre dilatation: 0,5 mm/m pour une variation de 50°C
- à la déformation du gros oeuvre (linteaux, structures, etc...)

Prévoir pour la dilatation et l'indépendance :
- en partie basse: joint d'appui de 2 à 10 mm légèrement déformable
- sur les côtés verticaux: 10 mm de matériau compressible
- en partie haute: 10 à 20 mm de matériau compressible selon la portée
- faces des bordures périphériques: 5 à 7 mm de matériau compressible

Etanchéité périphérque à l'eau et au feu

ETANCHEITE A L'EAU
peut-être assurée par un joint de mastic silicone dont le joint mousse de dilatation ou d'indépendance constitue le fond de joint, soit par utilisation de joints spéciaux compressibles et étanches.

ETANCHEITE AU FEU
nécessite l'emploi de systèmes et produits agréés.

Maintien du gros oeuvre

(voir croquis à la fin)
Valable pour tous les procédés de montage, mais le maintien dans le gros oeuvre doit tenir compte :
-de la nature du support
-de la dimension des parois en briques de verre.

Montage briques à briques

-Monter la première rangée de briques sur un lit-bordure de mortier armé de 1 à 3 fers .
-Placer les aciers verticaux suspendus au linteau et remplir les joints verticaux de mortier.
-Utiliser éventuellement des croisillons de montage qui donneront un joint égal entre chaque brique.
-Etendre un lit de mortier armé et répéter rang par rang.
-Finir les joints apparents pour l'aspect final dès le début de la prise du mortier.
Le mortier de montage blanc LA ROCHERE facilite cette opération, consultez-nous!

Maintien du gros oeuvre


     


Gabella Diffusion Sàrl et Gabella Verres Sàrl - contact@gabella-diffusion.com - +41 (0)21/866 02 00 - Produits - mise en oeuvre
Réalisation et conception Net4All octobre 2000 Net4All©