accueil  >  nos produits  >  Vitrerie générale  >  Econovitrage

          Econovitrage®
Isolation des fenêtres existantes sans les transformer
La nécessité de l'isolation des fenêtres va de soi. Faire passer le coefficient K de 5,5 à 2,7 Kcal/m²h°C (voir même à 1,4) apporte un frein important à la déperdition de chaleur.

Une ancienne fenêtre avec un verre simple a un coefficient K de 5,5 à 5,2 Kcal/m²h°C. C'est-à-dire qu'en une heure, par m2 de surface et pour une différence de 1°C entre l'intérieur et t'extérieur, ce verre laisse s'échapper 5,5 kilocalories.

Une fenêtre double vitrage (devant s'ouvrir pour le nettoyage) a un coefficient K compris entre 3 et 3,5 Kcal/m²h°C. Elles ne sont plus beaucoup fabriquées de nos jours vu la complexité du nettoyage et la médiocrité de l'amélioration de l'isolation par rapport à la fenêtre simple.

Les fenêtres modernes de nos constructions actuelles sont toutes prévues pour recevoir du vitrage isolant (coefficient K 2,7 pour le double, 1,9 pour le triple, 1,4 pour le double avec gaz spécial). Elles se retrouvent dans trois principaux genres de construction:

1. La fenêtre tout bois. Bien isolante, agréable d'aspect, mais nécessitant un entretien régulier (peinture} et l'utilisation de bois sec et de haute qualité.

2. La fenêtre bois-métal. Bien isolante, agréable par son bois à l'int~rieur et bien protégée par son métal à l'extérieur.

3. La fenêtre tout métal, valable qu'avec des profils isolés.

La solution, qui vient à l'esprit, pour isoler une ancienne fenêtre, c'est de la remplacer par un des trois types de fenêtres ci-dessous.


Mais, dans bien des cas, cette façon de faire s'oppose à des critères économiques (il faut que la dépense reste en proportion avec l'économie d'énergie). Elle n'est pas appliquée, car souvent, les anciennes fenêtres sont de bonne qualité, même, parfois, elles ont une grande valeur artisanale et apportent une atmosphère dont on ne désire pas se départir.
Le coût et la rareté future de l'Energie incitent donc à isoler ces fenêtres. Voyant là un nouveau marché, même les multinationales se sont penchées sur le problème. De nombreux systèmes sont à notre disposition. Durant les années passées, notre maison les a testés et nous vous offrons aujourd'hui les plus perfectionnés, qui sont: le Profilé Verglace et un profil isolé que nous avons mis au point. En outre, nous exécutons une isolation non seulement du verre, mais également des battues, et un contrôle de la fenêtre en général.

INSTALLATION

L'Econovitrage®se fixe dans la battue du verre simple sans qu'aucune transformation ne soit nécessaire. Sa mise en place est aussi simple que le remplacement d'un carreau cassé. Il apporte une rigidité au cadre de la fenêtre et le profilé aluminium éloxé naturel ou bronze, offre une protection extérieure apportant à l'ancienne fenêtre les qualités d'une fenêtre bois-métal, sans altérer son esthétique.
L'Econovitrage® peut répondre aux désirs précis de l'utilisateur. Ses principales compositions sont les suivantes:
-Vitrage isolant 2x glace, K=2,7 Kcal/m²h°C ou 3 W/m²&hdeg;C
-Vitrage isolant 3x glace, K= 1,9 Kcal/m²h°C ou 2,1 W/m²h°C
-Vitrage isolant 2 x glace, avec gaz spécial, K = 1 ,4 Kcal/m²h°C ou 1 ,62 W/m²h°C.

-Les trois compositions ci-dessus peuvent être dotées d'une isolation phonique, d'une protection contre l'effraction, de glaces antisolaire, de glaces anti-balles, etc.


Pour les fenêtres avec petits bois, l'utilisateur a quatre possibilités:

-Supprimer les petits bois en mettant un seul Econovitrage® par vantail.
-Les conserver en mettant un Econovitrage® par carreau.
-Les supprimer en mettant un seul Econovitrage® par vantail avec les petits bois incorporés à l'intérieur du vitrage isolant.
-Les conserver à l'intérieur en mettant un seul Econovitrage® par vantail, solution économique et esthétique.


titre

Fenêtre existante :

Fenêtre traitée par Econovitrage®


Grâce à l'Econovitrage®, avec du véritable vitrage isolant de fabrication suisse, vous pouvez conserver votre ancienne fenêtre en lui donnant l'isolation thermique et phonique exigée de nos jours pour économiser l'énergie et augmenter le confort. L'Econovitrage® n'est pas un gadget, mais le résultat d'années d'expérience de professionnels. C'est un investissement à long terme apportant une plus value incontestable à tout immeuble.

Econovitrage® s'applique à quasi tous les types de fenêtres et permet d'utiliser tous les types de vitrages isolants.

Explication: K est le coefficient d'isolation thermique, il s'exprime: k cal/m² h °C ou W/m² Kelvin. Plus il est bas, meilleure est l'isolation.
N.-B. Tous les Econovitrage® peuvent être composés spécialement pour augmenter l'isolation phonique. En outre, combinés avec du verre feuilleté (avec ou sans alarme) ils vous protègent contre l'effraction.
Dans les battues non étanches il est possible d'appliquer un joint métallique, un thermojoint ou un joint caoutchouc-PVC s'agrafant.

Laissez-vous conseiller par nos spécialistes.
Attention: Sitôt vos fenêtres isolées et leurs joints assez étanches, n'omettez pas d'aérer régulièrement votre intérieur pour que le taux d'humidité se situe aux environs de 40 à 50% (idéal pour la santé) et pour que vous respiriez de l'air frais. Une atmosphère avec un taux plus élevé est malsaine et coûteuse pour être maintenue à la température voulue. En outre la vapeur se diffuse dans tous les matériaux (verres et métaux exceptés). Si vous avez une cheminée, mettez-y un récupérateur de chaleur qui amènera de l' air frais chauffé à l'intérieur !


Si vous avez déjà des fenêtres avec des vitrages isolants de l'ancienne génération (K = 3 W/m2K), nous pouvons les remplacer sans modifier votre fenêtre avec des nouveaux doubles isolations thermiques (K = 1,5 W/m2K).
De plus, ces nouveaux vitrages peuvent avoir un composant, les protégeant ainsi contre les effractions.

Illustrations du produit Econovitrage®

fenêtre vue de l'intérieur (le cadre de gauche est équipé "ECONOVITRAGE", le cadre de droite ne l'est pas.)

fenêtre vue de l'extérieur


Zoom de l'intérieur de la fenêtre

Zoom : de l'extérieur, on voit le petit bois à travers le verre et le cadre bronze qui évite les masticages inesthétiques et assure une étanchéité parfaite.

Références.

-Médaille d'argent au Salon des Inventeurs
-Château Enken, de la Famille royale de Belgique à Bruxelles
-Immeuble Av. Tissot 6 à Lausanne, propriété des PTT
-Immeuble EOS, Energie Ouest Suisse, PI. de la Gare 12 à Lausanne
-Immeuble U.B.S., Av. Ruchonnet, MM. Thévenaz Et Prod'horn architectes
-Immeuble Av. de la Gare 24 à Lausanne, M. Porcellana architecte
-Immeuble Bd de Grancy 10-12 à Lausanne, M. Porcellana architecte

-Immeuble Bd de Grancy 16-20 à Lausanne, MM. Felber Et Kônig architectes
-Immeuble Av. Druey 9-11 à Lausanne, Régie Immobilière Chapuis
-Immeuble Av. de Beaulieu 7 -B.C.V., PI. de l'Hôtel de Ville à Morges
-Immeuble Rue Racine 10 à Genève, M. De Giuli architecte
-Banque Galland, Av. du Théâtre à Lausanne, M. P. Bonnard architecte
-Immeuble Rue de Lausanne 38 à Morges, Renobat
-Immeuble Imprimeries Réunies SA, av. de la Gare à Lausanne
-B.V.C. à Lausanne, MM. Richter & Gut architectes
-B.V.C. à Lutry, M. Cuenet architecte
-Centre St-Thomas, rue Saint-Paul 4, Granges-Canai - Genève
etc.

     


Gabella Diffusion Sàrl et Gabella Verres Sàrl - contact@gabella-diffusion.com - +41 (0)21/866 02 00 - Econovitrage®
Réalisation et conception Net4All octobre 2000 Net4All©